Une voiture unique... en bois fruitiers de Touraine!

Un ébéniste talentueux et passionné créé une véritable 2CV entièrement en fruitiers de Touraine dans son atelier de Sennevières, à proximité de Loches. Un petit bijou, unique au monde, qu'il accepte de partager avec le plus grand nombre.

Patrimoine vivant et artisans de Touraine

Parmi de nombreuses richesses, telles que l'architecture, les espaces naturels ou encore le terroir et la gastronomie, la Touraine offre un attrait particulier pour son artisanat d'art. De nombreux acteurs du paysage tourangeau contribuent en effet, par leurs savoirs-faire et leurs initiatives, à faire vivre et rayonner le territoire. Notre patrimoine ne se cantonne pas aux splendides demeures, à leurs parcs et jardins, ni même à leurs collections muséales. La notion de "patrimoine" recouvre une réalité bien plus large. Loin d'être figé dans le temps, le patrimoine peut-être vivant et évolutif. Il est important d'admettre que la vieille pierre n'est plus rien sans la main qui sait la restaurer. Les métiers assurant la survivance de savoirs-faire d'excellence sont à préserver au même titre que les monuments ou les oeuvres d'art. Pour atteindre cet objectif, il apparaît important de valoriser les compétences de ces hommes et femmes qui mettent leurs talents au service de la communauté. Parmi eux, Michel Robillard, menuisier-ébéniste et ancien charpentier, s'est lancé un défi extraordinaire, celui de construire une 2CV entièrement en bois fruitiers de Touraine. 

Deux passions, une oeuvre unique

Cinquante-cinq ans que les mains de Michel Robillard entretiennent une relation amoureuse avec le bois ou plutôt LES bois. Son métier d'ébéniste, il l'a appris dès l'âge de 14 ans et depuis, son corps de (presque) septuagénaire n'a jamais vraiment cessé de travailler. Tour à tour charpentier, menuisier ou même dépanneur sur des lignes à hautes tensions, Michel n'a pas compté ses heures. "Presque soixante années de labeur pour tout juste 13 jours de vacances" souffle-t-il dans un sourire amusé. De toute évidence, c'est la passion qui le tient debout cet homme-là. Une passion double puisque Michel consacre tout autant d'énergie et de temps à son penchant pour l'automobile. Alors pour concilier ses deux amantes, l'auto et le bois, il a trouvé la solution idéale... le modélisme! 

Cela fait de nombreuses années que Michel façonne entièrement à la main de splendides maquettes à l'échelle 1/10e ou 1/5e de toutes sortes d'engins : 2CV, 4CV, Coccinelle Cox, Buggati Royale, Ferrari ou encore Harley Davidson... un véritable musée de collection qu'il ouvre de bon coeur aux curieux qui le sollicitent. Toutes ces pièces sont uniques et ont été sculptées dans des fruitiers de Touraine. Abricotier, poirier, pommier, merisier ou encore noyer "pour les parties noires comme les roues". Pour le bois, il s'est fourni dans le stock qui lui restait de son ancienne scierie fermée depuis 1990. C'est justement cette année-là, un jour d'hiver, que Michel a réalisé sa première maquette. Depuis, sa ténacité et son perfectionnisme l'ont poussé vers les sommets avec une médaille d'or reçue en 2004 au Mondial de la Maquette, Porte de Versailles. Il y a de cela six ans, Michel Robillard s'est lancé un nouveau défi aussi étonnant qu'ambitieux... construire une voiture à l'échelle 1/1... tout en bois fruitier de Touraine! et non content de lui créer une carrosserie de bois totalement travaillé à la main, ce puriste voulait que son engin fonctionne réellement. Vous pensiez que les 2CV ou "deudeuches", Citroën préférées des français, n'étaient plus fabriquées?... et bien si! une unique 2CV de modèle 1953 est actuellement en construction, ici, en Touraine, à Sennevières, près de Loches, dans l'atelier de Michel Robillard.

De l'or dans les mains pour une voiture en bois.

Ce petit bijou - que l'on ne doit pas à l'industrie mais à un artisan - est un exemplaire unique et inestimable, impossible à reproduire avec des machines, mêmes les plus sophistiquées. L'incroyable 2cv de M. Robillard possède une mécanique d'origine et une carrosserie totalement en bois : du poirier pour l'ossature, du pommier pour le capot, du merisier pour les portes et le coffre, du noyer pour les ailes et le volant. Et enfin, seule petite fantaisie, de la loupe d'orme pour le tableau de bord. Les sièges ont été confectionnés avec l'armature métallique d'origine sur-laquelle sont fixées des lames de poirier cintrées et poncées à la main. Toutes les rainures sont découpées dans la masse. Les lames constituant les ailes et le capot sont soudées entre elles par une colle vinylique mêlée de pâte de bois pour certaines parties externes et des joints en silicone sont préférés lorsqu'il faut amortir les vibrations qui pourraient déformer le bois. Quasiment aucun clou ni vis n'intervient dans cet ouvrage : les pièces sont assemblées avec des tenons ou des clefs dites "noeuds-papillons" en bois, bien évidemment. Tout est prévu pour que l'esthétique ne prenne pas le dessus sur le fonctionnel. Car cette prouesse représente un poids bien supérieur à celui d'une carrosserie métallique. Michel a donc pensé à tout pour que sa voiture ne perde pas en puissance et qu'elle puisse rouler comme le ferait une authentique 2CV. Il a donc introduit sous le capot de cette automobile mythique un moteur de Dyane 6. La preuve est faite : elle roule et elle roule bien. Encore six mois de travaux et de finitions pour que cette oeuvre d'art soit tout à fait achevée.

Oui mais alors, M. Robillard... après un tel exploit, quel pourrait être le prochain défi?


Si vous souhaitez visiter l'atelier-musée de Michel Robillard, merci de réserver par téléphone.

Les coordonnées se trouvent ci-dessus. L'atelier est ouvert sur demande tous les jours de 9h à 17h.

www.maquettesbois.fr


Texte et photographies : Emilie Boillot, Touraine Terre d'Histoire

Cet article vous a plu? partagez-le...


Remerciements à M. Robillard et son épouse pour leur accueil chaleureux.

°°°

Vos impressions nous intéressent... n'hésitez pas à nous laisser un commentaire!

Nombre de lecteurs pour cet article :

Écrire commentaire

Commentaires : 15
  • #1

    Jean Louis Aubin (jeudi, 11 août 2016 13:09)

    Bonjour,

    J'ai déja vu votre travail magnifique.
    J' organise tous les ans à Bossay sur Claise, la fête Trinc' en Claise, ou j'ai la visite de véhicules anciens. Si cela vous intéresse, je vous inviterai en 2017.
    Mon Tél; : 0684815035

  • #2

    Sivignon Georges (vendredi, 12 août 2016 12:40)

    Une voiture exceptionnelle et unique,une prouesse de réalisation.Merci de nous la faire découvrir.
    Georges Sivignon.

  • #3

    Emilie BOILLOT (vendredi, 12 août 2016 13:12)

    Merci de votre intérêt et de ce gentil message M. Sivignon. Je suis ravie de partager mes découvertes et un homme talentueux comme M. Robillard mérite d'être connu.

  • #4

    Gite des Coudrières à Veigné (lundi, 15 août 2016 14:37)

    Merci pour cette information et un grand bravo pour ce travail réalisé Mr Robillard, la 2cv convient parfaitement à découvrir notre Touraine tout en plénitude :) .
    Cela fait plaisir de découvrir encore des personnes passionnées avec des mains d'or.............
    Arnaud

  • #5

    MONTHEILLET Gérard - Châtellerault. (lundi, 15 août 2016)

    Un immense bravo pour cette magnifique réalisation, tant par son originalité que par la qualité des façonnages et des assemblages. Et elle roule!
    J' ai pratiqué la lutherie, j' apprécie d' autant le niveau de ce travail qu' on peut qualifier d' art.
    A quand la capote en lattes de bois, et des plaques d' immatriculation en ébène incrusté de nacre?
    Bon, la faire immatriculer serait peut être difficile...
    Encore toutes mes félicitations!

  • #6

    Emilie Boillot (lundi, 15 août 2016 14:59)

    Merci à Arnaud et Gérard pour votre intérêt : je ne manquerai pas de transmettre vos félicitations à M. Robillard. Allez visiter son atelier, cela lui fera très plaisir!

  • #7

    Lecoq Emmanuel (lundi, 05 septembre 2016 22:17)

    Superbe ! Bravo... comme prochain défi, la mehari en bois s'impose :-)
    en plus elle flottera.

  • #8

    Brault Chantal (mardi, 06 septembre 2016 19:34)

    Merci beaucoup Monsieur Robillard de nous avoir fait découvrir votre travail et vos réalisations. Un travail époustouflant digne d'un génie qui allie un savoir faire et une minutie qui s'approchent de la perfection. BRAVO pour votre professionnalisme artistique, c'est un plaisir pour les yeux des visiteurs. Nous ressortons de votre atelier émerveillés !

  • #9

    Lynsey Towry (mardi, 07 février 2017 07:27)


    I know this if off topic but I'm looking into starting my own blog and was curious what all is required to get set up? I'm assuming having a blog like yours would cost a pretty penny? I'm not very web savvy so I'm not 100% positive. Any recommendations or advice would be greatly appreciated. Kudos

  • #10

    laurence (vendredi, 24 mars 2017 11:31)

    du concentré de passion ...

  • #11

    Beziers La Fosse (vendredi, 24 mars 2017 20:00)

    BRAVOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    MAESTRO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Je veux la même , non ce n'est pas une commande c'est pour rire,
    elle doit restée unique .
    Encore un mot MAGNIFIQUE
    Gilles

  • #12

    Miquèu de Nissa (lundi, 27 mars 2017 13:19)

    Bravo, tout simplement.Je fréquente et admire les Compagnons du Devoir, là Monsieur vous en êtes.... Serions nous trop loin de la Côte d'Azur... Pour exposer cette Magistrale Oeuvre lors du "CitroLevens" en 2018...?

  • #13

    vercoustre olivier (vendredi, 31 mars 2017 13:44)

    Chapeau à cet artiste , qu'elle belle réalisation.
    Si vous passez dans le coin nous seront ravi de vous accueillir.
    olivier

  • #14

    Michel&marie de Tenerife,,,,,,ex,ex,tourangeaux (mardi, 11 avril 2017 00:30)

    Chapeaux bas,de la passion a fond,je vois que les Michels on des mains d or ,tout comme mon ancien bos Michel bossard,st piere,la feuillarde ,pour la partie sellerie,cela ferait un boo mariage,Mr Michel pour la prochaine,un moteur électrique s il vous plait,et se sera 100%pour 100% ecolo,encore un grand Bravo!!

  • #15

    Sandret Guillaume (mercredi, 03 mai 2017 22:50)

    Superbe travail quel talent fous il a se monsieur! Je me suis renseigné il y'a quelques mois pour faire une formation d'ébéniste et si il y avait du travail dans ce domaine et malheureusement on m'a dit que non c'était dur. Le travail du bois me passionne j'adore. J'espère pouvoir venir visité vôtre musée un jour. Je suis de caen en Normandie